Philippe Garigue

L'auteur

Né à Manchester d'une famille anglo-française, Philippe Garigue a fait ses études primaires et secondaires à Paris, et ses études supérieures à la London School of Economics. Il est titulaire d'un doctorat en anthropologie de l'Université de Londres. Entré dans les forces armées britanniques en 1939, il prend part aux campagnes d'Afrique et d'Europe et est démobilisé en 1947 avec la grande de capitaine. Philippe Garigue arrive au Canada en 1954 à l'invitation de l'Université McGill, pour y développer la recherche sur le Canada français. En 1957, il est nommé doyen de la Faculté des sciences sociales de l'Université de Montréal, poste qu'il occupe pendant quinze ans, créant successivement les Départements de sciences économiques, sociologie, sciences politiques, anthropologie, démographie et criminologie, et transformant l'enseignement du Service social en une école de type professionnel. Poursuivant en même temps ses recherches sur le Canada français, il est nommé par le gouvernement du Québec président du Conseil consultatif du ministère des Affaires sociales et de la Famille, devient président de l'Union internationale des organismes familiaux (ONG de l'Onu) et conseiller du ministère fédéral de la Santé et du Bien-être. Il est l'un des directeurs-fondateurs de l'Institut Vanier de la Famille. De 1980 à 1987, Philippe Garigue est Principal (c'est-à-dire président) de Glendon, le campus bilingue de l'Université York à Toronto, où il développe les études internationales et encourage plus particulièrement la recherche et l'enseignement sur l'Union européenne. À la fin de son mandat, il revient enseigner à temps partiel à Glendon jusqu'en 1997, année de sa retraite comme professeur émérite. Il continue à se consacrer à la recherche et à l'écriture. Philippe Garigue a reçu le Prix du Consulat général de France au Septième Salon du livre de Toronto (1999). Il est officier de l'Ordre du Canada, officier de la Légion d'honneur, Grand-Croix de l'ordre militaire et souverain de Saint-Jean de Jérusalem, de Rhodes et de Malte, Grand-Croix de l'Ordre de Cicernos d'Espagne, et membre de l'Académie des Lettres et des Sciences humaines (Société royale du Canada).


Livres