Alfred Siefer-Gaillardin

L'auteur

N. B. La conférence La France et la défense en Europe a été présentée à Glendon (la faculté bilingue de l’Université York à Toronto) dans le cadre de la série des Conférences John W. Holmes / The John W. Holmes Memorial Lectures (coordonnateur : Stanislav Kirschbaum ; directeur de publication : Alain Baudot). À cette époque (1993), S. E. Alfred Siefer-Gaillardin était ambassadeur de France à Ottawa. Cf. Who’s Who in France (Paris, Éditions Jacques Laffitte, 2002 ; en ligne : www.whoswho.fr) : « Né le 31 janvier 1938 à Strasbourg (Bas-Rhin). Fils de Lucien Gaillardin, Médecin, et de Mme, née Marianne Frey. Mar. le 16 février 1963 à Mlle Evelyne Lotiron (3 enf. : Anne, Emmanuel, Bertrand). Études : Lycée Raymond Poincarré à Bar-le-Duc, Lycée Montaigne et Faculté de droit de Paris. Dipl. : licencié en droit, diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris. Carr. : Élève à l’École nationale d’administration (1964-66), Secrétaire des Affaires étrangères (1966), à la direction des Affaires économiques et financières (1966-1968), Deuxième secrétaire (1968-1971) puis Premier secrétaire (1971) d’ambassade en URSS, à la direction d’Europe (1971), Membre de la délégation française à la Conférence sur la sécurité et la coopération en Europe (1972-1973), Chargé de mission au secrétariat général de la Présidence de la République (1973-74), Deuxième conseiller à la Représentation permanente de la France auprès des Communautés européennes à Bruxelles (1974-1976), Sous-directeur d’Europe occidentale (1977-1981), Ministre-conseiller près l’ambassade en Italie (1981-85), aux États-Unis (1986), Ministre plénipotentiaire (1987), Directeur d’Amérique (1988), Ambassadeur au Canada (1992-1997), Ambassadeur, Haut Représentant en Algérie (1997-2000), Ambassadeur en Espagne (2000-2002). Décor. : Officier de la Légion d’honneur et de l’Ordre national du Mérite. Sports : tennis, ski. »


Livres